Vie de couple et incontinence, mon expérience

Je pense n’avoir que peu d’expérience de vie de couple finalement (par rapport à d’autres personnes j’entends), mais je vais vous en parler tout de même.

Ma vie de couple

Vie de coupleJ’ai vécu en couple avant mon accident avec mon copain de l’époque. Nous nous sommes quittés (en bon terme) et c’est quelques temps après que j’ai eu mon accident. Depuis 4 ans que j’ai eu cet accident, j’ai fait quelques rencontres mais rien qui n’ait été « durable » au point d’aboutir à vivre ensemble dans le même appartement.

Depuis quelques temps, je vis avec quelqu’un de manière occasionnelle. J’entends par là il passe de temps en temps la nuit chez moi (le week-end notamment) et inversement, il m’arrive d’aller dormir chez lui.

Mon expérience d’incontinente et de vie de couple est donc assez restreinte et ce que je vais vous dire peut sembler du bon sens mais cela fonctionne chez moi et je tenais à vous en parler pour dédramatiser la vie de certaines personnes qui pourraient se poser des questions.

Donc tout va bien pour moi, et je vous explique comment je fais !

 

La vie de tous les jours

Votre vie doit être le vie de tout le monde, et ne doit pas tourner autour des couches. C’est un handicap, c’est vrai, et il faut faire avec. C’est peut-être plus difficile que certains autres handicape, mais beaucoup moins que d’autres !

Lorsque vous devez mettre votre couche, que cela soit le matin, ou le soir avant d’aller dormir, faites le comme si c’était quelque chose de naturel, comme si c’était un médicament à prendre par exemple. Ne vous en faites pas tout un cinéma, n’usez pas de subterfuge pour que l’autre ne le sache pas. Cela fait partie de vous ! Donc soyez naturel. Il est important de ne pas le cacher.

Personnellement, j’estime que même si cela fait partie de ma personne, cela ne regarde que moi et l’autre n’a pas à y « participer ». Expliquez lui clairement et calmement et il (ou elle) comprendra. Dites que c’est votre « zone secrète » et que c’est « zone interdite », bien sûr avec de l’humour.

Vous avez un problème à un moment donné ? Vous êtes par exemple à l’extérieur avec votre moitié et vous devez impérativement vous changer ? Demander lui de l’aide, il/elle est là et peut vous aider, de quelques manières que ce soit : trouver des toilettes, vous cacher avec une serviette, retourner à la maison pour aller chercher de quoi vous changer. Peu importe, si cette personne est avec vous, c’est qu’elle vous aime et tient à vous et ne vous jugera pas et ne vous laissera pas tomber ! Dans un couple, il est important que l’on puisse s’appuyer l’un sur l’autre, quelque soit la situation et les couches ne déroge pas à cette règle.

 

Et les câlins dans tout ça ?

Oui c’est vrai ça, quand on porte des couches, comment on peut faire des câlins ? Figurez-vous qu’une copine (qui n’est pas incontinente) m’a déjà posé cette question, cela la travaillait beaucoup 🙂 Hé bien cela ne pose pas vraiment de problème, je vous assure.

Bien sûr, il y a peut-être un peu moins de spontanéité (quoi que). Dites vous que c’est comme quand on doit mettre un préservatif, sauf que le moment est un peu avant ! Si quelques gestes commencent à laisser penser qu’un câlin arrive, je lui dis simplement que je reviens et je vais enlever ma couche. Je passe rapidement une lingette et je le rejoins.

Bien sûr un accident peut arriver lorsque nous faisons un câlin et ce n’est pas grave ! L’urine n’est pas sale, ne vous sentez pas honteuse. Il est important d’expliquer les choses si l’autre personne est « nouvelle », et également de protéger votre literie (si vous êtes sur un lit), mettez une alèse sous le drap housse (avant hein, pas juste au moment du câlin).

Le dialogue est primordial dans la vie de couple ! Il faut oser parler des choses, oser aborder les sujets difficiles !

 

Et pour les célibataires ?

CélibataireLa vie de couple peut être un objectif quand on est célibataire. Je dirai presque « doit » être un objectif. Vivre seul(e) n’est pas toujours facile car la vie peut être difficile (la pensée philosophique du jour est là 😀 ). Vivre en couple aide à surmonter les problèmes du quotidien.

Donc vous êtes incontinent et célibataire ? Pas de soucis ! Soyez confiant, sortez, vivez, faites des rencontres ! Si vous rencontrez quelqu’un de bien, cette personne ne se moquera pas de vous et vous aimera comme vous êtes !

Je vais peut-être monter un site de rencontre pour personnes incontinentes moi, on trouve des sites de rencontre pour tellement de choses de nos jours 😉

Noémie

Je suis Noémie, une personne incontinente portant des couches pour adulte. Vous pouvez en savoir un peu plus sur moi en vous rendant sur la page "moi".

8 pensées sur “Vie de couple et incontinence, mon expérience

  • 11 mars 2018 à 0 h 56 min
    Permalink

    Je pense se qui son dans sujer peuve conprendre. Le commentere que j.ai IL on rien conprie se impossible de cree un vrai couple. Pour moi sa fait un ans que je Sui seliba la dernier na rien conprie

    Répondre
  • 11 mars 2018 à 18 h 26 min
    Permalink

    coucou noémie ‘ comme toi jai une copine qui comme ton nouveau copain t accepte comme tu est je trouve sa sympa ‘ comme tu le dit si bien il faut se reconstruite malgres le port de couche cela peut arriver a n importe qui ‘ ‘ moi ma copine cela la derange pas au debut de notre premiere rencontre je lui est tout dit ‘ et je lui est dit jai pas envie detre un fardeau pour toi ‘ elle ma répondu je t aime comme tu est ‘ je la vois que le week end ‘ mais quand je la vois cest toujours magique ‘ tu le dit si bien noémie l urine n est pas sale . ma copine sa la derange pas de me changer le soir ou le matin ‘ bon j en profite un peut lol ‘ bon jespere que pour toi cela vas durée des année

    Répondre
  • 14 mars 2018 à 16 h 53 min
    Permalink

    moi j’ai jamais eu d’expérience comme ça avec un garçon, et je n’ai jamais parlés des couches non plus par peur qu’on se moque de moi et qu’il raconte mon secret à tout le monde..

    Répondre
    • 15 mars 2018 à 17 h 37 min
      Permalink

      juliane ne désespère pas sa viendra bien un jour je suis dans le même cas que toi, si tu bien en parler c avec grand plaisir .

      Répondre
    • 28 juillet 2018 à 14 h 45 min
      Permalink

      Je suis d accord avec ce qui a été écrit : Juliane , tu finiras par trouver qq un qui t acceptera comme tu es .
      Après avoir été longtemps renfermé sur mon problème , et grâce au soutien de personnes incontinentes , j ai fini par accepter et avancer.
      J ai rencontré une fille et nous sommes bien ensemble .
      Accroches toi et surtout dis toi que tu n as pas le choix pour les couches , donc c est comme ça !
      Tu as certainement plein de qualité.
      Bon courage

      Répondre
  • 3 juin 2018 à 14 h 05 min
    Permalink

    Bonjour Noémie et merci pour ton post
    Je suis incontinent comme toi et le port de couche fait parti de mon quotidien.
    Ma chérie m’a accepté comme cela et on est heureux.
    Nous avons même trouvé un intéret aux couches lors de nos jeux sexuels, je porte la nuit des couches plastifiées et peuvent s’avérer utiles pour nos préliminaires.
    Continue ton blog, il fait du bien

    Répondre
  • 1 septembre 2018 à 16 h 47 min
    Permalink

    Je suis marié depuis 37 ans, et après mon opération voilà 6 ans ça a été plus difficile à accepter pour moi que pour mon épouse : je me sentais diminué et sale.
    Pour une autre raison ( nous ronflons tous les deux) ça fait 3 ans que nous faisons chambre à part, ce qui n’empêche pas l’amour : sentiments et sexe.
    Comme je ne porte des couches que pour dormir ce problème existe peu: si rapports le soir, je ne mets la protection qu’après, si rapports le matin je l’enlève et prend ma douche avant…

    Ce qui me gêne le plus c’est le regard de mes proches. Je suis mal à l’aise
    – quand on me voit en pyjama avec l’avant et le derrière gonflé.
    – Je récupère en vitesse mes culottes plastiques après le passage au lave linge. Je dissimule le mieux possible les paquets de couche
    – Le pire c’est quand j’ai entendu une conversation entre mon petit fils de 6 ans (qui à la couche au dodo) et ma petite fille de 4 ans : t’es un bébé tu fais encore pipi au lit, – ya pas que les bébés, papi aussi…

    Répondre
  • 9 décembre 2018 à 9 h 20 min
    Permalink

    salut ma femme et moi somme marie depuis 23 ans et sa fait 9 ans que je suit incontinent je porte des couches h24 depuis met probleme de vertèbre ma chérie a accepter se changement de vie met enfants aussi notre couple va bien on vie avec !! pour les relation intime set un peut plus dur mai la science et la elle soigne pas tout met sa aide ! on vie tres heureux la vie et belle il faux en profiter bon courage a tousses

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.