Récit de ma soirée entre copines

Je vais vous raconter ma soirée entre copines. Ce sont des filles que j’ai principalement rencontré au centre de rééducation après mon accident. Quelques unes d’entre elles étaient incontinentes comme moi, et certaines le sont toujours.

Retrouvailles

Soirée entre copines
Soirée entre copines

Il m’est arrivé plusieurs fois de revoir une amie rencontrée au centre de rééducation, mais jamais nous nous sommes retrouvées à plusieurs. Et cette fois-ci c’est une de ces copines qui nous a toutes invitées chez elle, un soir.

Arrivées chez cette amie, plusieurs filles sont déjà là. Je les connais toutes, sauf une. Je me présente à elle et elle m’explique qu’elle est une voisine de mon amie. Arrivent par la suite encore 2 copines que je connais déjà.

Le temps passe et nous nous racontons notre vie et ce qui nous est arrivé depuis que nous sommes sortie du centre de rééducation.

Toutes les filles présentes dans la soirée et qui présentent des problèmes d’incontinence (comme moi) ne le vivent pas forcément bien, du moins aussi bien que moi. Une surtout pour qui c’est très difficile à accepter. Certaines des filles sont comme moi, dans l’incapacité de retenir leur urine, d’autres ont des difficultés et mettent des couche par sécurité. Ils leur aient arrivé des accidents (fuites occasionnelles) et préfère que cela ne leur arrive plus.

Anecdotes

Pendant cette soirée il y a eu des moments où nous avons beaucoup rit et cela fait du bien de pouvoir parler librement de ses problèmes et surtout de relativiser par rapport aux problèmes des autres. Dans ce qui nous a beaucoup fait rire, il y a les anecdotes de plusieurs copines, comme par exemple lorsqu’une copine incontinente et portant donc une couche s’est retrouvée mise dans l’embarras quand un mec a tenté de lui pincer les fesses dans un bar et s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas, ou quand une autre copine s’est retrouvé dans une pharmacie a demandé un paquet de couche à un homme qu’elle n’a reconnu que plus tard comme étant un ancien camarade de classe du lycée.

Mise à part la gêne provoquée au moment précis, rien de grave en soit et là encore, il faut savoir relativiser.

 

La voisine

La voisine de mon amie ne parlait que très peu pendant la soirée, aussi j’interrogeais mon hôte pour lui en demander un peu plus sur elle. Mon amie m’expliqua qu’elles avaient sympathisé assez récemment et que la voisine lui avait avoué avoir des difficultés à se retenir d’uriner. Du coup elle l’avait invité pour lui montrer qu’elle était loin d’être la seule. Je suis ensuite allé lui parler et c’est là qu’elle me raconta son histoire : depuis toute petite elle avait toujours eu des problèmes pour se retenir mais jamais ses parents ne lui avaient fait porter de couches. Même une fois qu’elle eu pris son indépendance, elle n’avait jamais osé franchir le pas d’acheter des couches ou même d’en parler à son médecin. Nous avons échangé nos numéros de téléphone et promis de se revoir.

Je lui ai proposé de lui laisser une de mes couches si jamais elle voulait essayer, mais elle a refusé. Je pense qu’au fond elle, elle en avait envie, mais qu’elle n’a pas osé. Peut-être la prochaine fois.

 

Échanges de couches entre copines

Les couches ont bien entendu été LE sujet de la soirée, et tout le monde se demandait bien qui portait quoi comme couche. Du coup, n’ayant pas de honte ni de gêne entre nous, nous voilà à présenter les différentes couches que nous avions l’habitude de porter. Quasiment toutes avaient des couches de rechange dans leur sac et moi j’avais d’ailleurs prévu le coup et apporter notamment la fameuse couche rose que j’avais reçu comme cadeau de noël. Je peux vous dire que toutes les copines étaient très intriguées par ce change complet particulièrement épais. La Princess Pink a mêicme donné envie a 2 copines d’essayer et les 2 couches que j’avais ramené ont été essayées. Les 2 copine sont partis la mettre et elles sont revenues en ne portant que ça sur elle car n’ayant pas réussi à remettre leur pantalon par dessus.

 

Changement de couche dans la chambre

Pendant la soirée, plusieurs d’entre nous sommes allées nous changer dans la chambre. Notre hôte avait prévu le nécessaire : une serviette de toilette étendue sur le lit ainsi que des lingettes. Il avait même mis quelques couches au cas où certaines n’auraient pas pris de quoi se changer.

Il y avait même du talc et moi qui n’en met pas, je n’ai pas résisté à l’envie d’en sentir l’odeur : j’adore !

 

Les mecs

La aussi autre sujet de la soirée : les mecs. A part une des filles, nous sommes toutes célibataires. Là aussi les discussions ont été animées.

Rencontrer quelqu’un est déjà est quelque chose de difficile en étant pas incontinent, alors quand on porte des couches, je vous laisse imaginer que cela parait beaucoup plus compliqué. C’est vrai que sous un certain angle, difficile de dire à un garçon que l’on vient de rencontrer : « Attends moi quelques minutes, je vais changer ma couche ». Mais bref, c’est un sujet dont je pourrai parler dans un autre article de ce blog 😉

 

Mon blog

Je leur ai parlé de mon blog car plusieurs ne savaient pas que j’en avais lancé un. Là encore elles ont été très intriguées et m’ont posées une multitude de questions, du genre :

  • Pourquoi ce blog, et qu’est-ce que cela m’apporte
  • Comment j’ai fait pour le créer
  • Si j’ai discuté avec beaucoup de monde
  • Pourquoi avoir choisit coucheadulte.com
  • Si je mettais des photos de moi (la réponse est non)
  • Et bien d’autres questions…

J’ai pris plaisir à tout leur expliquer, avec franchise, sur ce que cela m’avait apporter et sur le bonheur de pouvoir raconter des choses de la vie de tous les jours. Je me demande même si je n’ai pas fait des envieuses 🙂 Si vous passez par là, n’hésitez pas à me laisser un petit mot.

 

Fin de soirée

Une des copines de la soirée avait très envie d’aller en boite. Cela faisait très longtemps qu’elle n’y était pas allé et a tenté de nous y traîner, notamment en nous disant que nous nous soutiendrions en cas de « problème » (du genre de l’anecdote plus haut). Peu d’entre nous étaient partantes, du coup nous n’y sommes pas allés, une autre fois !

Nous avons par contre prévu de nous faire une sortie autour d’un lac, ou dans un parc d’attraction. Affaire à suivre.

 

J’ai passé une excellente soirée, comme je n’en avais pas passé depuis longtemps. Merci la copine qui nous a invité (tout ce que tu nous avais préparé à manger était très bon) 🙂

Noémie

Je suis Noémie, une personne incontinente portant des couches pour adulte. Vous pouvez en savoir un peu plus sur moi en vous rendant sur la page "moi".

10 pensées sur “Récit de ma soirée entre copines

  • 13 juillet 2017 à 11 h 59 min
    Permalink

    Finalement c’est une vrai soirée entre filles, mais au lieu d’essayer des robes ou des chaussures c’était un essayage de couches….C’est moins commun en effet !!!
    Bonne journée.

    Patrice

    Répondre
    • 6 décembre 2017 à 17 h 30 min
      Permalink

      C’est exactement ça et ça fait du bien 😀

      Répondre
  • 13 juillet 2017 à 12 h 45 min
    Permalink

    C’est un peu le rêve de tous de pouvoir échanger librement d’un sujet tabou comme celui-ci entre amis…
    Merci de l’avoir fait partager avec nous.
    Et dis à tes copines de participer à ton blog, un peu plus de présence féminine nous viendrait bien, surtout à l’heure de la parité!!!!

    Répondre
  • 13 juillet 2017 à 15 h 51 min
    Permalink

    Super de pouvoir faire des soirées comme ça !
    Ça dédramatise et permet de se sentir moins seul !
    Je suis d accord avec Alex, il faut dire à tes amies de venir sur le forum pour discuter avec nous , partager des trucs et des astuces .

    Répondre
    • 6 décembre 2017 à 17 h 30 min
      Permalink

      Hello Antoine,
      Je leur ai dit ! Mais elles n’osent pas 😉

      Répondre
  • 13 juillet 2017 à 19 h 37 min
    Permalink

    Bonjour Noemie,

    J’ai longtemps hésité avant de poster ce commentaire car je ne me sens pas encore prêt pour partager publiquement cette chose très personnel. Mais á voir ce texte, peut-être que d’en parlé en privé dans un 1er temps avec toi me permettra de me libérer de ce truc. Je pense que tu pourra récupérer mon mail dans le commentaire sinon je le laisserai dans un autre com.

    Répondre
    • 6 décembre 2017 à 17 h 29 min
      Permalink

      Bonjour Cédric,
      Merci pour ton message. J’aime à penser que ce blog est un peu comme une séance de prise de parole à plusieurs et que parler de ses problèmes de manière « publique » permet de se confronter aux autres.
      Lance toi, tu n’as rien à perdre. D’autres auront certainement un avis à te donner car ils auront vécu quelque chose de similaire et auront sût dépasser cela.

      Amicalement,
      Noémie

      Répondre
  • 13 juillet 2017 à 20 h 28 min
    Permalink

    Je trouve sa super de faire une petite soirée entre filles pour parler de couches des soucis nocturne de certaines marques de couche ‘dans parler’ car pour certaines cela peut faire un frein sur des relations ‘moi avant de faire une rencontres avec une femme sur un site de rencontres’ je lui est dit que je porter des couches la nuit ‘pour la la décevoir bon sa durée deux ans’ aujourd’hui célibataire j’aimerais bien qu’on m’aime comme je suis incontinent ‘j’espère un jour faire des rencontres un soir’ comme toi en parler entre personnes adultes ‘au plaisir de te lire

    Répondre
    • 6 décembre 2017 à 17 h 25 min
      Permalink

      Bonjour Grégory,
      Je te souhaite de rencontrer quelqu’un ! Tu as raison, il faut être honnête et ne pas cacher ce genre de chose. Tu es la preuve que l’on peut rencontrer quelqu’un même en portant des couches.
      Cela n’a pas peut-être duré, mais tu rencontreras quelqu’un d’autre !

      Il y a quand même quelque chose que j’aimerai dire quant au fait d’être honnête. C’est bien ! Mais personnellement, je pense si je faisais comme toi, je ne le dirais qu’une fois que j’aurais rencontré la personne en vraie… Du moins je ne le dirai pas dans les 1ers messages. Je laisserais passer un peu de temps, histoire de se connaître un petit peu avant. Et si ces messages permettent de découler « rapidement » sur une rencontre « en vraie », je le dirai à ce moment là.

      Serait-ce mentir ? Peut-être, mais cela laisse le temps à la personne de nous découvrir et de ne pas couper court à une potentielle belle rencontre.

      D’un autre côté, si la personne coupe court à la discussion, c’est peut-être qu’elle n’en vaut pas la peine. Mais bon, je suis d’une nature optimiste et ma « solution » permet de mettre plus de chances de son côté 😉

      Bon courage à toi.

      Répondre
      • 7 décembre 2017 à 18 h 39 min
        Permalink

        Tout à fait d’accord avec Noémie. Quand on rencontre quelqu’un, on cherche d’abord à plaire, non pas à mettre l’autre à l’épreuve….
        Après, on a tous nos défaut, physiques et psychologiques. Et quand on aime quelqu’un, on l’accepte tel qu’il est. L’incontinence est-elle plus  »gênante » pour les autres qu’un autre « handicap »?
        On aime pas une personne parce qu’elle est incontinente ou pas, mais c’est parce qu’on aime une personne qu’on accepte son incontinence.
        Je me souviens d’une ex qui était très petite et qui complexait beaucoup. Elle aussi était persuadée qu’on ne pouvait pas l’aimer parce qu’elle était « hors norme »… Ca parait un peu ridicule, non???

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *