Couche ou pas couche, c’est le débat

Couche ou pas couche
Jeune fille sur son lit

Couche ou pas couche pour les enfants qui font encore pipi au lit ? C’est la question que se posent de nombreux parents.

Dans les réponses que nous pouvons lire sur internet ou entendre autour de nous, on trouve de tout.

 

 

 

 

Couche ou pas couche

J’ai forcément un parti pris puisque je suis incontinente et que je porte des couches, c’est vrai, et je ne vais pas faire dans l’originalité quant à ma réponse : cela dépend de plusieurs facteurs, principalement des enfants. Il me semble qu’il faut surtout leur demander ce qu’ils veulent.

Un enfant qui en a marre de se réveiller dans un lit mouillé et/ou qui est fatigué le matin, pourrait accepter de porter des couches, mais le plus important, selon moi, est de ne pas lui imposer. S’il n’en veut pas, respectez son choix.

 

Ma nièce

J’ai déjà parlé du pipi au lit dans un autre article mais je ne vous pas raconté que ma nièce fait encore pipi au lit, elle a 10 ans. Lorsque je suis allé chez elle (chez ma sœur et son mari), nous avons discuté des couches. Chez eux, tout le monde est au courant que j’en porte et on a abordé, tous ensemble, la possibilité que ma nièce en porte la nuit pour éviter qu’elle ne se réveille toutes les nuits dans son lit mouillé.

Jusqu’à maintenant, ma sœur n’a jamais voulu que ma nièce mette des couches. Elle trouvait que cela rendait les enfants fainéants, et que cela ne les aidait pas à arrêter. Pour ma part, j’ai toujours essayé de lui expliquer que les enfants n’y étaient pour rien, mais sans non plus pousser aux couches.

Et donc le sujet est revenu sur le table, comme je le disais, en présence de ma nièce et ce pour la 1ère fois. Elle n’était pas contre et a même dit que le fait que j’en porte moi lui montrait que tout le monde pouvait avoir des problèmes urinaires et que les couches ne rendaient pas pour autant bébé. Elle a même dit :

Les couches, c’était juste des objets qui permettent de mieux vivre ce problème de pipi au lit

Voici ce qu’elle nous a dit !

Il fût donc convenu que ma sœur achète un paquet de couche au supermarché la prochaine fois qu’elle ferait des courses et que ma nièce les essaye pour se faire son opinion. J’ai conseillé à ma sœur d’acheter des drynites afin que ma nièce puisse être autonome.

couche drynites
Gamme de couches drynites

 

Pour résumer ma position à ce sujet

Le débat « couche ou pas couche » est vraiment un sujet à aborder avec l’intéressé. Si cette personne est contre, ne la forcez pas. Si vous souhaitez vraiment lui en faire porter, expliquez lui pourquoi. Reparlez lui en plus tard. Pourquoi pas non plus lui proposer de juste essayer. Vous pouvez aussi lui laisser un paquet dans sa chambre en lui disant qu’elle pourra essayer quand elle se sentira prête. Cela dépend bien évidemment de l’âge de l’enfant.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Avatar

Noémie

Je suis Noémie, une personne incontinente portant des couches pour adulte. Vous pouvez en savoir un peu plus sur moi en vous rendant sur la page "moi".

7 pensées sur “Couche ou pas couche, c’est le débat

  • Avatar
    3 décembre 2016 à 19 h 31 min
    Permalink

    Tout à fait d’accord! Les enfants ne font pas pipi au lit par plaisir. J’ai moi aussi connu ce problème, des pipis au lit qui avaient fini par me traumatiser et j’en étais arriver d’avoir peur de m’endormir et de me réveiller trempé et désespéré en pleine nuit. Si j’avais pu à cette époque porter des couches la nuit, cela m’aurait vraiment aidé.
    Maintenant, évidemment qu’on ne peut pas forcer un enfant à porter une couche la nuit. Mais on peut lui proposer et lui expliquer intelligemment les bénéfices pour lui, mais aussi pour les parents…
    Je me souviens d’une collègue qui m’avait raconté son calvaire de changer les draps de sa fille toutes les nuits pendant plus d’un an parce que son pédiatre lui avait conseillé de lui retirer les couches, sous prétexte qu’elle n’arrêterait jamais de faire pipi au lit tant q’elle porterait des couches… Finalement, sa fille insistant à reporter des couches la nuit, elle en a racheté et quelques mois plus tard, sa fille a finit par arrêter de faire pipi au lit. Elle avait 10 ans. Elle avait juste besoin d’un peu plus de temps que d’autres.

    Répondre
    • Avatar
      30 décembre 2016 à 15 h 09 min
      Permalink

      Franchement je ne saurai vraiment conseiller autre chose aux parents d’enfants qui font encore pipi au lit d’adopter cette attitude : proposez à votre enfants, vous verrez bien. Et même mieux, dites lui que cela ne vous dérange pas s’il essayait et voulait en porter. Et mettez lui à disposition dans sa chambre, du moins si l’âge de l’enfant lui permet de mettre une couche seul.

      Répondre
  • Ping :Mettre des couches, ma nièce l'a fait - Couche Adulte

  • Avatar
    28 mai 2017 à 6 h 36 min
    Permalink

    moi personnellement on m’a interdit les couches et j’ai fait pipi au lit jusqu’à 18 ans,sans couches et j’ai fini par en mettre quel changement de vie a partir de ce moment là,plus de réveil trempé pas lit mouillé ou rarement ,et moi a l’époque je mettais des langes en molleton avec une culotte en caoutchouc la couche jetable commençait uniquement pour les bébés et n’existait pas pour les adultes

    Répondre
  • Avatar
    5 juillet 2017 à 8 h 19 min
    Permalink

    Bonjour
    Mon fils Thomas qui a 12 ans, fait toujours pipi au lit, ce pratiquement toutes les nuits. Environ une ou deux nuits sèches par semaine, jamais plus. Il est suivi et nous avons essayé divers traitement sans résultat. Il y a une part d’hérédité puisque j’ai moi même était énurétique jusqu’à 15 ans. Nous l’avons laissé choisir entre le port de protection ou pas. Vers 9 ans il ne voulait plus dormir avec une protection, c’était son choix, il devait changer son lit lorsque celui ci était mouillé. Cela à duré pendant une année environ. Jusqu’au soir où il nous a dit : « j’en ai marre de me réveiller toutes les nuits dans un lit pisseux, je veux remettre des couches pour dormir. » Le lendemain mon épouse a été acheter des pull up et depuis il en met une tous les soirs. Si par miracle elle est sèche le matin il la garde pour le lendemain. Lorsqu’il va dormir chez des copains il emporte une protection, pareil si il va en classe transplantée ou en colo. Il explique son problème à ses voisins de chambre et ça se passe très bien. Donc pour conclure si l’enfant est d’accord, oui au port de protection pour la nuit, c’est mieux pour tout le monde.

    Répondre
  • Avatar
    29 avril 2019 à 5 h 28 min
    Permalink

    Bonjour, moi j ai 22 ans je fait pipi au lit depuis bebe et et j ai toujours eu des couches , mais j ai essayé sans couches 1 mois et frenchement une couche est bien pratique .

    Répondre
  • Avatar
    30 mai 2019 à 11 h 50 min
    Permalink

    Pour ma part je ne tenterai pas le diable rien que les fuites accidentelles me gêne alors ne pas porter de protection…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.