Porter des couches au travail, c’est facile

Porter des couches au travail
Groupe de personnes travaillant

Porter des couches au travail peut se faire de manière discrète et facilement. J’en sais quelque chose, je le fais !

Il y des choses à faire, et d’autres à ne pas faire.

Porter des couches au travail

Encore une fois, mais c’est tellement important que je le redis, n’ayez pas honte de porter des couches au travail (ou ailleurs). C’est d’ailleurs une raison pour laquelle vos collègues pourraient s’apercevoir que vous en portez. Soyez naturel et faites comme tout le monde.

Ne vous dites pas que cela se voit ou que cela s’entend car seules des personnes en portant également pourraient (et encore) déceler que vous porter des couches au travail.

Vous pouvez mettre certains de vos collègues dans la confidence, il est toujours bon d’avoir un soutient en cas de problème. Votre employeur lui n’a pas à le savoir, vous n’êtes en aucune manière obligé de l’en informer.

Astuces

Je vous conseille déjà de portez des couches plutôt discrètes. Cela parait évident, mais ne prenez pas des couches avec une forte absorption et donc épaisses. Privilégiez aussi des couches qui ne sont pas en plastiques mais en intissés (non tissés) car elles font légèrement moins de bruit.

Si vous avez besoin de vous changer, pensez à prendre une couche de rechange dans un sac, ainsi qu’un sac plastique pour y mettre votre couche usagée et la jeter dans une poubelle de manière plus discrète.

Pour les vêtements, n’en choisissez pas des trop amples, ni des trop moulants. Pensez par contre à porter des sous-vêtements qui serrent un petit peu votre couche. Cela évitera ainsi que votre couche ne descende une fois qu’elle aura servie. Il ne faut pas par contre que votre couche soit trop compressée sinon elle n’absorbera pas assez vite et bien. Il existe aussi des bodys pour adulte qui permettent de bien maintenir votre couche et qu’elle soit vu si vous êtes en pantalon et que votre t-shirt ne remonte.

 

Mon expérience personnelle

J’ai donc du porter des couches au travail après mon accident et cela s’est très bien passé. J’appréhendais beaucoup au début bien évidemment. Qu’allait-je leur dire ? Qu’aillaient-ils dire ? Je me suis posé tout un tas de question et j’ai choisi de ne rien dire à ce sujet, sauf à ma collègue de travail la plus proche (au sens propre et figuré). Je travail dans des bureaux et je suis amenée à aller en réunion. Personne ne semble d’être aperçu de rien, ou en tout cas personne ne m’a jamais rien dit.

Avatar

Noémie

Je suis Noémie, une personne incontinente portant des couches pour adulte. Vous pouvez en savoir un peu plus sur moi en vous rendant sur la page "moi".

47 pensées sur “Porter des couches au travail, c’est facile

  • Avatar
    17 novembre 2016 à 3 h 28 min
    Permalink

    bonjours

    j’ai moi aussi des soucies avec ma vessies et je portes des changes a mon travail , la différences c ‘est que je roule donc plus facile a dissimuler , ensuite pour mon besoins ce sont des changes complets pour une meilleur absorptions , car sinon le sièges du véhicule ce souvient de mon passage .
    personnes est au courant dans mon entreprises , j’ai aussi mon sac avec des changes de rechanges.
    je m’arrange pour me changer dans les air de repos .
    bon courage a tous

    Répondre
  • Avatar
    30 décembre 2016 à 15 h 19 min
    Permalink

    Bonjour tyty,
    Le fait d’être seul « à ton bureau » est certainement plus facile à dissimuler oui 😉 Qu’en est-il sur les aires d’autoroute quand tu dois te changer ? A moins que tu ne le fasses dans ton camion ?

    Répondre
  • Avatar
    7 janvier 2017 à 8 h 09 min
    Permalink

    moi j’en ai porté au travail pendant plus de 10 ans et personne ne m’a jamais rien dit pourtant ça devait se voir car par sécurité je met des changes complet très absorbants si je devais ne pas pas pouvoir me changer rapidement

    Répondre
  • Avatar
    8 février 2017 à 19 h 56 min
    Permalink

    Bonjour à tous,pour une fois j’ai plaisir a lire un blog, je suis aussi comme vous incontinent depuis de très longue année suite à un traumatisme psychologique,cela fait environ 40ans que je porte des couches,je conduit aussi un camion, de dépannage (Plateau) et comme je suis le sud de la France j ai souvent fait le déplacement en Italie, je met deux couche une Tena maxi anatomique et une Tena 4 ou 6 goutes par dessus avec une culotte pvc et le tour est jouer. J’ai rarement été questionné et quand cela arrivait si l’on répond avec franchise tout est pour le mieux. Certain m’ on dit qu’il vaut mieux ça que paraplégiques ( désolé pour ce qui le sont) ps: je m appel Patrick aussi donc si vous permettez je mettrait un s merci

    Répondre
    • Avatar
      23 juin 2017 à 15 h 20 min
      Permalink

      Je serais content de te rencontrer alors.

      Répondre
  • Avatar
    8 février 2017 à 20 h 05 min
    Permalink

    Des que la première couche est mouillé, s est plus facile et rapide de dégradé la ceinture, de baisser un peut le pantalon, la culotte pvc, et tirer sur la première couche, et c’est répartit pour le reste de la journée

    Répondre
  • Avatar
    12 février 2017 à 7 h 29 min
    Permalink

    Bonjour,
    J organise des séminaires régulièrement pour des entreprises, de ce fait je n ai pas une minute dans la journée , même pour une pause pipi.J’ en suis venue à porter des couches lors de ces manifestations.Je porte des changes complets un peu épais,je peux donc tenir toute la journée et je n’ai pas à me changer.je porte aussi un body pour éviter le côté désagréable du poids de la couche entre les jambes lorsqu elle est utilisée.Jusqu à présent je pense que personne dans l’entourage ne s’est jamais rendu compte de rien.D’ailleurs , je trouve cela tellement pratique, que je mets aussi une protection lorsque je voyage,cela évite un passage dans les toilettes insalubres .

    Répondre
    • Avatar
      29 août 2017 à 22 h 00 min
      Permalink

      bonjour valerie comment vous faite pour pas vous changer toute la journée vous faite
      pipi et caca dans la couche

      Répondre
  • Avatar
    28 juin 2017 à 20 h 28 min
    Permalink

    bonjour valérie
    moi j en porte pas au travail mais toutes les nuits depuis mes opérations ‘ aimerai tu en parler ‘ je cest que cest pas facile dans parler dans la famille ‘ mais plus facile devant sont médecin traitant ou des amie de confiance

    Répondre
    • Avatar
      5 août 2019 à 21 h 52 min
      Permalink

      Moi je parle facilement avec mes enfants ou des amis

      Répondre
  • Avatar
    1 juillet 2017 à 16 h 54 min
    Permalink

    Bonjour

    Comme Valérie, j’en suis venue à porter des couches pour les longs voyages en trains pour éviter nottament d’avoir à utiliser les toilettes insalubres et parce que je ne suis jamais très rassuré de laisser mes affaires sans surveillances. Ca m’arrive aussi pour les concerts ou aitres situations ou je ne suis pas sur d’acceder facilement à des toilettes.
    Bravo sur ce blog qui casse ce tabou.

    Gabriel

    Répondre
    • Avatar
      8 septembre 2019 à 22 h 33 min
      Permalink

      Bonjour j’ai honte de porter des couches surtout la journée et vous comment faite vous

      Répondre
  • Avatar
    6 juillet 2017 à 16 h 03 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je n’ai pas de raisons particulières de porter une couche mais j’apprécie d’en porter une parfois.
    En fait, je suis auxiliaire de vie et par cette occasion en mets à des personnes qui en ont vraiment besoin. Cela m’a donné envie d’essayer. J’ai donc commandé un jour un échantillon que j’ai enfilé, dès le lendemain de la réception et je prenais un réel plaisir à uriner dedans sans la moindre honte. Personne n’a rien soupçonné… C’était en fait une couche culotte portée sous le pantalon et un collant en laine.
    Depuis, je me suis acheté un paquet en magasin avec une certaine gène mais l’envie était pulsionnelle. J’en porte que très occasionnellement. Que pensez-vous de ce comportement ? Merci

    Répondre
    • Avatar
      6 juillet 2017 à 21 h 51 min
      Permalink

      Bonjour Paul,
      Je sais que les couches ont un côté pratique et que des personnes les utilisent pour ce côté là, même si elles n’en ont pas un réel besoin.

      J’ai aussi entendu parler à plusieurs reprises de personnes comme toi qui portent des couches par plaisir. Qu’est-ce que j’en pense ? Plusieurs choses à vrai dire. Déjà que chacun fait bien ce qu’il veut du moment que cela ne nuit pas aux autres.

      Maintenant il est vrai que moi qui en porte par nécessité, j’ai un peu de mal à comprendre mais je ne juge pas. Je pense que l’on a tous nos petits travers.

      Noémie

      Répondre
      • Avatar
        6 juillet 2017 à 22 h 05 min
        Permalink

        Merci, Noémie, pour votre réponse.
        J’admets que cela vous paraisse difficile à comprendre.
        A force de mettre des couches à des personnes âgées, cela m’a donné envie d’essayer et ai pris goût mais n’en abuse pas; cela reste occasionnel et rare!

        Paul

        Répondre
      • Avatar
        3 septembre 2017 à 2 h 44 min
        Permalink

        Bonjour

        Je me permet de me joindre a vous car j’ai grand dans des pour handicapés moteur et certains porté des couches mais maintenant j’aimerai bien fait un expérience discret bien-sûr

        Répondre
    • Avatar
      2 octobre 2019 à 13 h 39 min
      Permalink

      Bonjour noemie , Philippe, j’ai 60 ans et j’ai besoin a la moment de porter la couches complet depuis derniers huit 8 ans. Il etait de difficile au bout,mais Mon elage level de incontinence le plus a feure river ce quand c’est venu. Vrai dans L’ete ,juin 2019, Je voyage en francais, Je vais mettant de beaucoup precautions, lots de change pour rechanger. Quelque choses comme ca.

      Répondre
  • Avatar
    3 août 2017 à 16 h 28 min
    Permalink

    Bonjour

    Moi je porte des couches pour les longues sorties car soucis de me retenir trop longtemps ça évite les désagréments. Au moins je ne suis plus embêté à être stressé à trouver des toilettes. C est plus pratique

    Répondre
  • Avatar
    15 août 2017 à 22 h 33 min
    Permalink

    Moi aussi je mets des couches chaque fois que je risque de ne pas avoir de toilettes à proximité, car j’arrive pas à me retenir plus de 10 mn. Aujourd’hui par ex j’étais à la plage et comme je ne me baigne pas ( la mer c’est trop froid pour moi), j’étais sur que j’aurai envie alors j’ai mis une couche et c’était bien pratique. Ma femme m’a dit que ça se voit mais c’est parce que elle le sait. Autrement au travail j’en mets quand je suis en tournée en ville , et j’ai pas encore trouvé la couche parfaite sans risque de fuite en fin de journée . En tous cas il faut surtout pas la comprimer et il faut mettre les attaches très bas sur les cuisses pour laisser la place de gonfler. Le souci c’est que j’ai aucun pentalon qui est assez ample !

    Répondre
  • Avatar
    8 octobre 2017 à 10 h 32 min
    Permalink

    Bonjour moi je porte des protection par besoin j’ai des crises de diarrhée violente a n’importe quelle moment accompagné d’urine mon travail ne me permet pas d’accéder au toilette dans les ✌️ minute qui suivent donc je me suis résolu à en porter tout le temps, je porte également des sleep en poly….. Avec extérieur tissu un body pour le maintien et la discrétion. J’ai du me résoudre à ne pu me changer devant mes collègues.

    Répondre
    • Avatar
      6 décembre 2017 à 17 h 14 min
      Permalink

      Bonjour JP.
      L’article n’est pas encore publié (je suis en train de le rédiger, il sera publié dans quelques temps), mais je porte moi aussi des bodys et je trouve cela super !
      Bon courage à toi.

      Répondre
  • Avatar
    12 octobre 2017 à 14 h 40 min
    Permalink

    Bonjour,
    Moi je porte des changes complets avec couche mince de chez Leclerc assez régulièrement. Atteinte d’une maladie endocrinienne avec épisodes d’hypertension et augmentation du rythme cardiaque, encore malgré le traitement médicamenteux qui atténue certains symptômes, je peux être prise d’une envie urgente et incontrôlée d’uriner, du coup je porte par sécurité des changes complets surtout si je me trouve à l’extérieur.

    Répondre
    • Avatar
      6 décembre 2017 à 17 h 12 min
      Permalink

      Bonjour Flavie,
      Ce n’est pas la maladie qui doit nous dicter notre vie et il est important de continuer à vivre. Porter des couches n’est « rien » par rapport à d’autres maladies et des solutions existent pour palier à cela.
      Bon courage à toi et merci de ton message.

      Répondre
  • Avatar
    4 décembre 2017 à 7 h 16 min
    Permalink

    Bonjour moi je porte des couche gros aspirations depuis que je suis toute petite jais jamais été propre
    À l’école les autres enfants rigoler de moi et quand jais trouver tu travailles jais directement dit à mon patron que je toi porter des couche et comme je suis pas là seule à porter des couche au travail que mon chef a fais par au patron de m’être a nos disposition des couche dans les toilettes
    Dans mon service il a que des femme alors la semaine dernière je me suis confié à ma collègue devenu ma meilleure amie

    Répondre
    • Avatar
      6 décembre 2017 à 17 h 10 min
      Permalink

      Bonjour Céline,
      Merci pour ton partage d’expérience. Il est important d’en parler, tu as eu raison de le faire ! Il est très important d’avoir des soutiens autour de soit.
      Bravo !

      Répondre
      • Avatar
        10 décembre 2017 à 23 h 33 min
        Permalink

        Merci noémie
        Noemie à tu un Facebook ? Si oui demande moi en amie sur popelier Céline je toi de parler et j’aurais une amie en plus
        Encore merci

        Répondre
    • Avatar
      3 août 2019 à 12 h 32 min
      Permalink

      Bonjour
      Je suis tombé sur votre b’og qui et supère. Très gênée de mon problème d’incontinence depuis 15 ans via les examens des spécialistes j’arrive pas à me decoisser dans parlés autour de moi

      Répondre
      • Avatar
        6 août 2019 à 2 h 31 min
        Permalink

        Bonjour,
        Moi aussi je porte des couches depuis longtemps, mais mon entourage ne savent pas et je suis gêné d’en parler à mes parents mes amis et tout,
        emilio.grendl1996@gmail.com

        Je laisse mon mail pour ce qui veulent parler en pv et m’aider.

        Répondre
  • Avatar
    23 janvier 2018 à 0 h 33 min
    Permalink

    Bonjour.

    Suite a un choc psychologie et du stress j’ai développé une incontinence légère en journée (des petites gouttes dans la journée ). Puis la nuit. ( Problème familiaux et pro).

    Un jour rentrant chez moi après un trajet en moto, je m’aperçois que mon entrejambe est mouillé. Je m’en étonne et pense à de la fatigue. Le lendemain même chose et aussi en journée.
    Ma copine s’apperçois de la chose et nous en parlons. Je décide de consulter rapidement. Mais en attendant le rdv je me résigne a porter des protections type coquille for men.
    Puis les jours passent et les protections se remplissent au point d’en changer 3 fois par jour.
    Puis arriva une nuit ou j’eu également des pertes importantes. Je fus très embarrassé par cette situation. Rentrant le soir ma copine m’avait acheté des slips absorbant à enfilé comme un sous-vêtements. Honteux et gêné je me résigne a porter cette protection.
    Ce fût comme ça pendant 4 jours puis la situation empire car ces protections ne suffisaient plus même avec des slips super absorbant.
    Enfin le rdv avec medecin et divers examens plus tard. Le verdict : incontinence psychologique suite à traumatisme familial et stress .

    Le medecin et un psychologue m’ont aidé à traverser cette épreuve et me faire accepter la situation et de porter des protections le temps d’un retour a la normal.

    Du coup je porte des changes complet (type couche avec adhésif) la nuit en format très absorbant (après plusieurs essais les plastifiés correspondent le mieux a mon incontinence de nuit). C’est pas discret mais confortable et cela me permet de passer de bonnes nuit.

    La journée c’est toujours des slips (tena for men) mais j’essai d’aller au wc souvent.

    J’ai pris sur moi et je travaille au quotidien pour un retour à la normal rapidement enfin j’espère.

    Répondre
    • Avatar
      23 janvier 2018 à 3 h 25 min
      Permalink

      Bonjour Matal,
      Mais suite à tes rendez-vous avec ton médecin et ton psychologue, cela ne va pas mieux ? Et n’envisages-tu pas de changer de travail pour trouver quelque chose de moins stressant ?
      Côté famille, c’est plus compliqué, mais là aussi, n’y a-t-il pas moyen d’arranger les choses ?

      Répondre
      • Avatar
        23 janvier 2018 à 8 h 32 min
        Permalink

        Merci pour ce commentaire.
        Et d’avoir pris mon soucis au sérieux.

        Le psy m’a dit que les pertes journée cesseraient rapidement car il est plus facile de réagir positivement en journée. Je ne souhaite pas changer de travail il me plait. C’est juste ce qui a été le déclencheur en accumulant une grosse charge de travail sous pression.

        C’est plutôt côté perso qui est plus dur a gérer. le choc psychologique est multiple sur plusieurs sujets cumulés.
        (Mais je ne souhaite pas en parler sur ce forum).

        Ma copine a du mal a accepter d’avoir un homme qui porte des « couches comme un enfant  » (comme elle dit ).
        C’est super gênant pour moi. mais je la comprends. Surtout que c’est pas discret les protections plastifiées niveau bruit la nuit quand je bouge. Déjà a mettre seul c’est pas facile.

        J’espère qu’elle comprenne rapidement ma situation (pourtant c’est elle qui a achetée les premières protections jours ). c’est la seule au courant dans mon entourage.

        Merci beaucoup pour ce forum car c’est la première fois que j’en parle hors le psy et médecin.

        Répondre
        • Avatar
          3 août 2019 à 13 h 53 min
          Permalink

          J’ai 62 ans je ,porte des couche depuis 15 ans tout et une question d’organisation m’a femme accepte bien le port de couches comme elle dit c’est une maladie comme les autre

          Répondre
  • Avatar
    2 février 2018 à 16 h 54 min
    Permalink

    bonjour a tous en question d incontinence au travail je connais bien le problème j ai 35 ans je suis né avec une malformation du sphincter strié de la vessie (inexistant) je vous passe ma jeunesse. Sachez que j ai tout essayé comme palliatif le choix du ballon avec pompe était la dernière solution que j ai refusé a mes 20 ans. avec le temps j ai appris a vivre très bien avec,selon mes activités je me protège avec la solution adapter il existe des étuis pénien avec poche gel très efficaces si votre métiers ne demande peux d efforts physique pour moi je suis technicien de maintenance en atelier donc trop fragile j utilise des change complet avec mes sous vêtement textile( slip et marcel ) je me déshabille et m habile en vestiaire tout les jours avec mes collègues et on me regarde pas comme une bête curieuse certes j ai eu droit a des questions le premier mois cela ne m a pas empêcher de m intégrer et meme certain de mes collègues sont devenu des amis et sa ce passe très bien. prenez vous moins la tête est apprenez a vivre avec cela ce passera bien cdlt

    Répondre
  • Avatar
    23 octobre 2018 à 6 h 45 min
    Permalink

    Bonjour et merci pour votre blog
    J ai 57 ans et porte depuis peu des changes complets 24/24 mon incontinence s étant aggravée
    Petit a petit je m y habitue bien que leur port étant assez désagréable pendant les dernières fortes chaleurs
    Comment avez-vous vécu ces chaleurs estivales. ?

    Répondre
    • Avatar
      3 août 2019 à 14 h 13 min
      Permalink

      Bonjour Jean Marie
      Ton problème m’intéresse beaucoup
      Tu peut m’en dire plus sur se problème

      Répondre
  • Avatar
    23 octobre 2018 à 7 h 38 min
    Permalink

    Bonjour et merci pour votre blog
    J ai 57 ans et mon incontinence s est aggravée m obligeant dorénavant à porter des changes complets en permanence. C’est pas facile à vivre surtout avec les chaleurs de cet été mais je commence à m y habituer.
    En tout cas merci à nouveau pour votre blog qui permet de relativiser le problème

    Répondre
  • Avatar
    22 janvier 2019 à 20 h 37 min
    Permalink

    Bonjour à tous, j’ai 37 ans et je suis incontinent suite à une opération d’une hernie discale, mais j’ai aussi une discopathie dégénérative étagée L1/L2 et L2/L3 associés à un rétrécissement important du canal lombaire ainsi qu’une sténose canal aire importante en L4/L5 et le disque L5/S1 qui c’est écraser suite à l’opération, j’ ai ce qu’on appelle une vessie neurologique et subit différents degrés d’incontinence.
    J’ai eu beaucoup de mal à porter des couches au début surtout que cela a été progressif mais assez rapide, je suis passé de la petite protection type coquille à changé complet avec culotte plastique car ma vessie peut ce vider complètement sans me prévenir de jour comme de nuit.
    Il m’est difficile de pouvoir en parlé avec d’autre personne, mon épouse me soutien mais cela reste toujours plus ou moins compliqué pour moi surtout sexuellement, mais grâce à la lecture de ce blog je reprends confiance en moi.
    J’ai repris le travail il y a un an et j’étais vraiment pas très bien, toujours peur que cela se voit, les fuites, car quand on est chez soit c’est facile mais à l’extérieur c’est autre chose, malgré ce à j’ai appris à gérer, j’ai toujours un sac avec une tenue de rechange (même si des fois il m’en faut 2)et plusieurs couches de rechange.
    Par contre je stress énormément quand je pars en repas de famille ou amis et en vacances, je pars en juin en Grèce avec mon épouse et ses collègues de travail et je ne sais vraiment pas comment faire.
    Quelqu’un a t il des conseils à me donner ? Car je ne sais pas comment préparer ma valise et organiser au mieux ce voyage sans que ma femme ne soit gênée si j’ai des fuites devant ses collègues de travail.
    Cela peut paraître stupide mais c’est la première fois que je vais prendre l’avion, passer un contrôle de douane (avec des couches dans ma valise).
    Merci de votre aide.

    Répondre
    • Avatar
      7 août 2019 à 12 h 59 min
      Permalink

      Bonjour,

      Moi aussi je porte des couches, mais même mes parents ne le savent pas enfaite personnes et j’ai bcp de mal à en parler avec eux, tu peux m’aider ?

      Répondre
      • Avatar
        18 août 2019 à 6 h 34 min
        Permalink

        andy situ as besoin d’aide ou discuter n’hésiate pas

        Répondre
        • Avatar
          21 août 2019 à 15 h 11 min
          Permalink

          Bonjour merci tu aurais un mail pour discuter stp ?

          Répondre
          • Avatar
            21 août 2019 à 16 h 54 min
            Permalink

            Oui

      • Avatar
        30 août 2019 à 4 h 43 min
        Permalink

        Merci Jocelyn d’avoir pris le temps de me répondre, depuis ce post je suis parti en. Voyage et tout c’est bien passé mais au retour c’était moins bien.
        J’ai du être hospitalisé 2 semaines pour douleurs paralysantes et j’ai vécu une expérience qui peut servir à beaucoup de gens présents sur ce blog.
        Lors de cette hospitalisation et arrivé le moment où il fallait que je sois changé et quand on ne peut pas bouger c’est tres ennuyant.
        C’est donc le personnel soignant qui s’en est chargé et la symphatie et surtout l’empathie à laquelle j’ai eu droit m’ont mis en confiance.
        J’avais déjà vécu ça lors d’hospitalisation car je vais régulièrement faire des perfusion de ketamine pour me soulager mais dans ce cas là j’avais toujours la même infirmière qui s’occupait de moi, mais là c’était une situation difficile à accepter car il y avait aussi la toilette, le pipi et le caca dans le change, mais tout le monde m’a rassuré et très bien pris en charge et surtout on m’a fait déculpabiliser et relativiser les choses.
        Depuis je sais que je finirais mes jours avec des couches, que mon incontinence urinaire est irréversible et que je serais incontinent anal également, c’est plus ou moins le cas maintenant, ayant un syndrome de queue de cheval inoperable dû a une hernie thoracique rare et dangereuse.
        Je vais malgré tout faire un bilan uro dynamique la semaine prochaine dans le but d’essayer de maîtriser tout ça et de partir en centre de rééducation fonctionnel.
        Je m’étale un peu sur les détails mais si quelqu’un ici, vit la même situation ou à vécu la même expérience hospitalière que moi je suis preneur de tout commentaires.
        Bon courage à Tous et un grand merci à Noemie pour son blog et à tout ceux qui prendront le temps de me Lure et de me répondre.

        Répondre
    • Avatar
      26 août 2019 à 18 h 25 min
      Permalink

      Bonjour Laurent,
      Je me permet de te répondre ayant été dans une situation similaire à la tienne récemment et quasi au même age, d’hernies discale multiple suite à un accident ayant entrainé des problèmes de vessie neurologique.
      Et au passage remercier Noémie pour ce blog et l’encourager à le poursuivre malgré les nombreux profils douteux.
      C’est bien de pouvoir en parler!
      Durant 2 ans ça à été disons compliqué avant l’opération plus que délicate et pourquoi si tardive… surtout pour les douleurs et ce problème de vessie neurologique. Gérer les protections n’a pas été simple non plus.
      En cas de petites fuites les coquilles faisaient bien leur office. En période de crise des changes à ceinture légers la journée (d’ailleurs c’est vraiment pas mal: type Tena flex ou Abri Wing) et change complets la nuit bon je ne vous cache pas que j’ai changé de matelas malgré une alaise!
      Les pénilex j’ai bien essayé mais pas vraiment adopté…
      Donc protections, un caleçon ou un boxer pour bien les maintenir et surtout ne pas se focaliser sur le fait de porter une protection!
      Une relation amoureuse? eh bien la personne avec qui j’étais me soutenait sans problème…
      Même si dans ces pathologies là nous les hommes et bien il est très difficile de rester en forme (si vous voyez ce que je veux dire… il faut être créatif^^)
      Je me suis pas mal déplacé même si ce n’était pas recommandé avion, train… il faut prendre un sac avec sois et le nécessaire. Je privilégiai les changes à ceinture pour deux raisons: d’abord tu peux aller facilement aux toilettes si le besoin ou l’anticipation se fait sentir le fait aussi que cela fait moins « couche ». Et le fait de pouvoir se changer aisément même dans un avion.
      J’ai essayé les pants au début: peu efficace et pas pratique à changer!
      Aux contrôles de sécurité aéroportuaire j’ai jamais eu de problèmes une seule fois l’agent à fait dévier le sac et à tout de suite comprit sans poser de questions et franchement tout le monde s’en fou…
      Vu la date de ton post et ma réponse j’espère que tu as trouvé la bonne solution!
      A l’heure actuelle, après des mois de rééducations et de kiné tout est quasiment rentré dans l’ordre! presque^^ mais en bonne voie!
      C’est vrai que porter des protections peut s’avérer contraignant et dégradant mais il y’a toujours pire que nos problèmes…

      Répondre
  • Avatar
    7 août 2019 à 19 h 57 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je porte des couches aussi et j’ai bcp de mal a en discuter avec les autres je me sens bizarre

    Répondre
  • Avatar
    13 septembre 2019 à 14 h 28 min
    Permalink

    Bonjour, je suis actuellement dans le train et j’ai donc eu le temps de lire chaque post. Déjà merci à Noémie pour le site !
    Et merci également pour la qualité des échanges.
    J’ai 38 ans et je porte des couches depuis mes 25 ans, suite à un accident de moto.
    Aujourd’hui, je suis cadre dans une grosse PME française. Je porte des tena slip maxi sous un costume noir et personne ne m’a jamais fait de réflexion. Body blanc pour bien maintenir.
    Si j’ai écris c’est parce que pour moi, j’ai eu la chance d’être epole par celle qui est maintenant ma femme. Sans elle je n’aurais jamais pu surmonter ça.
    Je pense qu’il faut avoir qql de son entourage avec qui parlez.
    Nous avons fait de ce problème un avantage, qqch qui nous a rapproché, et qui nous rend complice.
    Voilà.
    Gros bisous à tout le monde

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.